Espace pro | Espace client
Un suivi plus humain

Un suivi plus humain

Maurice, 65 ans.

"J’ai apprécié d’être suivi par un conseillé dédié et à mon écoute."

En savoir +
3 devis pour des garanties ciblées

3 devis pour des garanties ciblées

Clémence et Pierre, 38 et 43 ans.

"Nous avons été bien conseillés et nous avons pu comparer nos garanties en toute transparence."

En savoir +
Un devis personnalisé

Un devis personnalisé

Georges, 53 ans.

"Même avec une maladie, j’ai pu accéder à une assurance adaptée       à mon profil."

En savoir +
Libre de choisir notre assurance de prêt

Libre de choisir notre assurance de prêt

Cécile et Grégoire, 27 et 31 ans.

"Nous avons fait jouer la concurrence pour trouver les meilleurs tarifs."

En savoir +
Jusqu’à 60% d’économie

Jusqu’à 60% d’économie

Justine, 22 ans.

"J’ai pu obtenir des garanties supérieures à celles de ma banque   et à des prix plus compétitifs."

En savoir +
Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2010 JoomlaWorks, a business unit of Nuevvo Webware Ltd.
news precedente news suivante

Lexique

Garantie Décès L’assureur rembourse par anticipation, le capital restant dû par...

Lire la suite

Le type de couverture

Assurance de prêt immo et acquisition. Dans le cadre d’un crédit immobilier pou...

Lire la suite

Assurance de prêt : la loi

La banque ne peut imposer son contrat de groupe La loi Lagarde vise à clarifier...

Lire la suite

Contrat groupe ou contrat individuel ?

Mieux vaut choisir une assurance de prêt individuelle qui se base sur l’âge ré...

Lire la suite

Assurance de prêt : à qui s’adresser ?

Votre assurance de prêt se soucrit : auprès de la banque qui vous octroie l...

Lire la suite

Quand souscrire une assurance de prêt ?

L'assurance de prêt se souscrit au moment de signer votre crédit. Votre banque...

Lire la suite

Qui doit s’assurer ?

Quel emprunteur doit s'assurer ? Dans le cas où le remboursement de l’emprunt e...

Lire la suite

Pourquoi assurer son prêt ?

Crédits et Assurances L’octroi d’un crédit immobilier ou crédit à la consomma...

Lire la suite

Formalités médicales pour risques aggravés

Comment fonctionne l'assurance emprunteur pour risque aggravé ? Vous devez remp...

Lire la suite

Assurance crédit, comment bien choisir ?

Assurance crédit : faire jouer la concurrence ? Lors d'un crédit immobilier...

Lire la suite

Evaluer la rentabilité d'un logement locatif

Actualités 2011 Crédits et Assurances
Mercredi, 16 Mars 2011 07:38

Mesurer la "Vraie" rentabilité d'un investissement locatif. "Logic-immo"

 

 

Bien évaluer la rentabilité d’un logement locatif est une équation qui prend en compte plusieurs paramètres. Il n’existe en effet pas moins de trois formules pour la calculer.

La rentabilité brute.

Cette méthode est la plus simple. Elle se calcule en divisant le montant des loyers annuels par le prix d’acquisition du logement. C’est la méthode utilisée par les agents immobiliers lorsqu’ils proposent à leurs clients un bien. Elle a l’avantage d’être très facilement compréhensible, mais ne reflète pas vraiment la réalité. Elle ne tient pas compte d’un certain nombre de frais d’exploitation comme la taxe foncière ou les charges de copropriété et les éventuels frais de travaux.

La rentabilité locative nette.

C’est sans doute la méthode la plus équilibrée puisqu’elle prend en compte l’ensemble de ces charges, qui, additionnées peuvent atteindre de 12 à 20 % du loyer. Elle est, plus difficile à calculer, car elle fait intervenir des facteurs personnels. Elle consiste à calculer une rentabilité d’exploitation nette en réintégrant au calcul les charges, les taxes ou encore les mensualités du crédit. Elle prend en compte également des paramètres variables, comme les carences d’occupation et les travaux d’entretien…

La rentabilité net-net.

Cette troisième opération de calcul est la plus délicate. Elle consiste à calculer une rentabilité d’exploitation net-net, c’est-à-dire à rajouter l’avantage fiscal au rendement net. C’est à ce niveau qu’il est possible de réintégrer les avantages des dispositifs de défiscalisation, avec en tête le dispositif Scellier.

LES FONDAMENTAUX

Le premier garant de la rentabilité reste le locataire. Pour être rentable, le bien doit donc être attractif et proposé au prix du marché, pour attirer puis fidéliser ses futurs occupants. La règle d’or de tout investisseur, reste l’emplacement. Proche des écoles ou des transport en commun, un logement se louera toujours plus facilement. Il faut également tenir compte de l’environnement économique et choisir, par exemple, une ville avec un fort bassin d’emploi ce qui implique une forte demande.

Pour plus d'information CONTACT