Espace pro | Espace client
Libre de choisir notre assurance de prêt

Libre de choisir notre assurance de prêt

Cécile et Grégoire, 27 et 31 ans.

"Nous avons fait jouer la concurrence pour trouver les meilleurs tarifs."

En savoir +
Jusqu’à 60% d’économie

Jusqu’à 60% d’économie

Justine, 22 ans.

"J’ai pu obtenir des garanties supérieures à celles de ma banque   et à des prix plus compétitifs."

En savoir +
Un devis personnalisé

Un devis personnalisé

Georges, 53 ans.

"Même avec une maladie, j’ai pu accéder à une assurance adaptée       à mon profil."

En savoir +
Un suivi plus humain

Un suivi plus humain

Maurice, 65 ans.

"J’ai apprécié d’être suivi par un conseillé dédié et à mon écoute."

En savoir +
3 devis pour des garanties ciblées

3 devis pour des garanties ciblées

Clémence et Pierre, 38 et 43 ans.

"Nous avons été bien conseillés et nous avons pu comparer nos garanties en toute transparence."

En savoir +
Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2010 JoomlaWorks, a business unit of Nuevvo Webware Ltd.
news precedente news suivante

Lexique

Garantie Décès L’assureur rembourse par anticipation, le capital restant dû par...

Lire la suite

Le type de couverture

Assurance de prêt immo et acquisition. Dans le cadre d’un crédit immobilier pou...

Lire la suite

Assurance de prêt : la loi

La banque ne peut imposer son contrat de groupe La loi Lagarde vise à clarifier...

Lire la suite

Contrat groupe ou contrat individuel ?

Mieux vaut choisir une assurance de prêt individuelle qui se base sur l’âge ré...

Lire la suite

Assurance de prêt : à qui s’adresser ?

Votre assurance de prêt se soucrit : auprès de la banque qui vous octroie l...

Lire la suite

Quand souscrire une assurance de prêt ?

L'assurance de prêt se souscrit au moment de signer votre crédit. Votre banque...

Lire la suite

Qui doit s’assurer ?

Quel emprunteur doit s'assurer ? Dans le cas où le remboursement de l’emprunt e...

Lire la suite

Pourquoi assurer son prêt ?

Crédits et Assurances L’octroi d’un crédit immobilier ou crédit à la consomma...

Lire la suite

Formalités médicales pour risques aggravés

Comment fonctionne l'assurance emprunteur pour risque aggravé ? Vous devez remp...

Lire la suite

Assurance crédit, comment bien choisir ?

Assurance crédit : faire jouer la concurrence ? Lors d'un crédit immobilier...

Lire la suite

Hausse de Taux, Taux d'Intérets

Actualités 2011 Crédits et Assurances
Jeudi, 07 Avril 2011 06:36

Le « Panel Taux » anticipe deux hausses de taux par la BCE d'ici fin septembre

 

Il table par ailleurs sur un relèvement de 25 pb du taux de la Banque d’Angleterre. Pour la Fed, l’hypothèse du statu quo est maintenue.

 

 

Les gestionnaires ont intégré le virage haussier de la BCE, qui a pré-annoncé le 3 mars dernier une hausse de refi pour avril. Alors que seuls quatre panélistes anticipaient dans le dernier panel un tel mouvement, mais seulement à un horizon de six mois, tous les gérants interrogés anticipent à présent au moins une hausse de taux d’ici fin juin. 82% d’entre eux voient ainsi le taux de refi augmenter de 25 point de base (pb) à 1,25% au cours des trois prochains mois. Les trois spécialistes restants, à savoir Aurel BGC, Natixis et Société Générale CIB, s’attendent même à deux hausses dans cet intervalle, ce qui pousserait le refi à 1,50%.

Pour les gérants, ces hausses de taux ne seront pas ponctuelles. Elles marqueront le démarrage d’un cycle restrictif. A six mois, 15 des 17 panélistes prévoient que le refi atteindra 1,50%. Aurel BGC et Société Générale CIB tablent même sur une troisième hausse de taux à cet horizon, ce qui porterait le taux directeur à 1,75%.

C’est la montée de l’inflation qui incite la BCE à une «forte vigilance». En mars, elle a atteint 2,6% dans la zone euro contre 2,4% le mois précédent. Pour 2011, la BCE table sur une inflation moyenne de 2,3%.

Si l’institut d’émission européen devrait mettre fin dès jeudi prochain à sa politique très accommodante, les autres banques centrales seront vraisemblablement plus lentes à entamer un cycle haussier. Malgré une inflation à 4,4% en février, la Banque d’Angleterre n’a pas pour le moment donné de signe d’un prochain changement de sa politique monétaire. Il pourrait cependant être imminent. Huit panélistes anticipent en effet un relèvement du taux directeur de 25 pb à trois mois, à 0,75%, alors qu’ils n’étaient que trois le mois dernier. Le mouvement se poursuivrait ensuite. A six mois, sept gérants tablent sur un taux de référence à 1% et un dernier anticipe même un taux directeur à 1,50%.

Aux Etats-Unis, même si certains membres de la Fed commencent à s’exprimer en faveur d’une hausse des taux, le panel s’attend à un maintien du taux directeur à un niveau proche de zéro.

Sur les taux longs, le mois de mars a été marqué par une fuite vers les actifs non risqués au lendemain du tsunami au Japon. Mais l’inquiétude a été rapidement levée et les taux se sont légèrement tendus. Sur un mois, le rendement du Bund à dix ans s’est écarté de 20 pb à 3,4% après être descendu à 3,1% le 16 mars.

Le marché des changes a lui aussi ponctuellement réagi à la catastrophe japonaise. De 81,8 début mars, le dollar/yen est tombé sous le seuil psychologique de 80, ce qui aurait déclenché le dénouement de produits structurés qui aurait lui-même alimenté la montée du yen. Mais le dollar/yen s’est redressé grâce à une action concertée des banques centrales et il traitait vendredi à 84,2. D’après le Panel Change, le dollar/yen pourrait monter à 86 d’ici six mois.