Espace pro | Espace client
Jusqu’à 60% d’économie

Jusqu’à 60% d’économie

Justine, 22 ans.

"J’ai pu obtenir des garanties supérieures à celles de ma banque   et à des prix plus compétitifs."

En savoir +
Un devis personnalisé

Un devis personnalisé

Georges, 53 ans.

"Même avec une maladie, j’ai pu accéder à une assurance adaptée       à mon profil."

En savoir +
3 devis pour des garanties ciblées

3 devis pour des garanties ciblées

Clémence et Pierre, 38 et 43 ans.

"Nous avons été bien conseillés et nous avons pu comparer nos garanties en toute transparence."

En savoir +
Libre de choisir notre assurance de prêt

Libre de choisir notre assurance de prêt

Cécile et Grégoire, 27 et 31 ans.

"Nous avons fait jouer la concurrence pour trouver les meilleurs tarifs."

En savoir +
Un suivi plus humain

Un suivi plus humain

Maurice, 65 ans.

"J’ai apprécié d’être suivi par un conseillé dédié et à mon écoute."

En savoir +
Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2010 JoomlaWorks, a business unit of Nuevvo Webware Ltd.
news precedente news suivante

Lexique

Garantie Décès L’assureur rembourse par anticipation, le capital restant dû par...

Lire la suite

Le type de couverture

Assurance de prêt immo et acquisition. Dans le cadre d’un crédit immobilier pou...

Lire la suite

Assurance de prêt : la loi

La banque ne peut imposer son contrat de groupe La loi Lagarde vise à clarifier...

Lire la suite

Contrat groupe ou contrat individuel ?

Mieux vaut choisir une assurance de prêt individuelle qui se base sur l’âge ré...

Lire la suite

Assurance de prêt : à qui s’adresser ?

Votre assurance de prêt se soucrit : auprès de la banque qui vous octroie l...

Lire la suite

Quand souscrire une assurance de prêt ?

L'assurance de prêt se souscrit au moment de signer votre crédit. Votre banque...

Lire la suite

Qui doit s’assurer ?

Quel emprunteur doit s'assurer ? Dans le cas où le remboursement de l’emprunt e...

Lire la suite

Pourquoi assurer son prêt ?

Crédits et Assurances L’octroi d’un crédit immobilier ou crédit à la consomma...

Lire la suite

Formalités médicales pour risques aggravés

Comment fonctionne l'assurance emprunteur pour risque aggravé ? Vous devez remp...

Lire la suite

Assurance crédit, comment bien choisir ?

Assurance crédit : faire jouer la concurrence ? Lors d'un crédit immobilier...

Lire la suite

AERAS - s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé

Actualités loi Lagarde
Vendredi, 04 Mars 2011 18:24

Christine LAGARDE présente la nouvelle convention destinée à faciliter l’accès au crédit des personnes présentant un risque aggravé de santé.

Le mardi 1er février 2011, Christine LAGARDE, Xavier BERTRAND, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé et Roselyne BACHELOT-NARQUIN, ministre des Solidarités et de la Cohésion Sociale le ministre du travail, de l’emploi et de la santé et la ministre des solidarités et de la cohésion sociale ont réuni les représentants des associations de patients et de personnes handicapées et ceux du secteur des assurances et de la banque pour la signature d’une nouvelle convention « s’assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé » (AERAS), qui vise à améliorer la convention initiale de 2007.

A partir du 1er septembre 2011, les assureurs proposeront un nouveau produit destiné à mieux couvrir les personnes qui présentent un risque aggravé de santé. La priorité est que ces personnes aient accès aux assurances standard (décès et invalidité). Quand ce n’est pas possible, le nouveau produit vise à leur offrir une meilleure couverture assurantielle. Il couvrira le risque invalidité et ne comportera aucune exclusion de pathologie.

La nouvelle convention institue un groupe comprenant des médecins référents, des associations et des assureurs pour dresser, pathologie par pathologie, un diagnostic partagé sur les probabilités de décès et de rechute. L’Etat sera partie prenante en apportant 4 M€ sur 4 ans pour financer les études. Les assureurs s’engagent à prendre en compte les résultats des travaux de ce groupe, qui seront rendus publics, pour améliorer l’accès à l’assurance et au crédit des personnes malades. Les assureurs ont également pris l’engagement de faire, à compter du deuxième semestre 2011, des propositions d’assurance et de tarification sur la base d’un questionnaire de santé détaillé que la personne aurait déjà rempli pour un assureur concurrent. A partir de 2012, la terminologie de ces questionnaires sera harmonisée en concertation avec les associations de malades.

Enfin, pour les emprunteurs en risque aggravé de santé disposant de revenus modestes, la nouvelle convention prévoit que les assureurs et les banquiers prendront à leur charge le surcoût de l’assurance lorsqu’il devient trop important (au-delà de 1,4 point de taux effectif global du prêt au lieu de 1,5 point dans la convention précédente). Pour les jeunes de moins de 35 ans à revenus modestes, les assureurs et les banquiers ont, à leur initiative, pris l’engagement de prendre à leur charge 100% de la surprime d’assurance liée au risque aggravé de santé pour les prêts à taux zéro renforcé (PTZ+). L’accès au logement de ces personnes se trouvera ainsi facilité.

Pour plus de renseignements: CONTACT